Dame Docte

 

Christine, dite Dame Docte, est une autodidacte passionnée qui peaufine sans relâche dans son atelier de Milly-la-Forêt, près de Fontainebleau, une technique de sculpture toute personnelle. Ici, pas de papier mâché ni de moule. Ses pièces uniques sont réalisées le plus souvent à partir d’un fin grillage façonné, patiemment recouvert de dizaines de couches de papiers de soie froissées ou lissées, « triturées » puis patinées et vernies.

Elle puise son inspiration dans les nombreux ouvrages de Sciences naturelles de sa bibliothèque et l’observation de la nature environnante (son jardin est une petite arche de Noé). Christine effectue aussi au besoin des recherches pour répondre à  des commandes particulières, de plus en plus nombreuses. Si les oiseaux sont l’un de ses sujets de prédilection, des rongeurs de toutes sortes, des singes ou même un éléphant ont déjà pris vie dans son atelier, sans oublier des pâtisseries géantes ou des fromages, aussi coulants qu’inodores…

 Plasticienne scénographe mais aussi tricoteuse de mots, Christine a dévoilé pour la première fois ses créations en papier de soie au grand public par le biais de ce blog Anecdotes*, aux textes ciselés. Ses « rats de bibliothèque » qui « dévorent les grands auteurs », les amours de Jacotte la pie voleuse ou les malheurs du benêt Barnabé (un lapin qui se fait « carotter » son goûter) : autant de personnages qui ont rapidement trouvé leur public arès avoir bercé les soirées de ses deux filles. 

 Exposées durant l’été 2011 au Moulin du Got (Limousin), en résidence permanente à la Maison de Compostelle, les créations anecdotiques de Christine sont proposées à la vente par le biais de son blog, de la galerie d’art en ligne Citiz’art ou lors de manifestations ponctuelles. Elles vont ensuite égayer dans des mises en scène sur mesure, vitrines de boutiques et appartements privés.